21 septembre: Journée Mondiale de la maladie d’Alzheimer … La démence, parlons-en!

Ce 21 septembre est marqué par la Journée Mondiale de la maladie d’Alzheimer. Deux personnes sur trois pensent qu’une démence est causée par le vieillissement normal. Environ 50 % des personnes démentes se sentent ignorées des experts médicaux et du personnel soignant. Une personne sur cinq pense que le destin est responsable du développement d’une maladie comme celle d’Alzheimer.

ADI

Tous ces chiffres font partie des résultats de l’enquête menée mondialement par ADI (Alzheimer’s Disease International) au sujet des attitudes à l’égard de la démence. Ce sondage montre qu’il faut parler plus de la démence, afin de mieux la connaitre. Il est essentiel de prendre des mesures, d’améliorer la sensibilisation, de dissiper les mythes persistants autour de la démence et, à terme, de réduire ou même d’éradiquer la stigmatisation. C’est le combat qu’ont mené les associations Alzheimer du monde entier pendant ce mois de septembre. De notre côté, c’est par le biais d’un timbre-poste que nos actions ont été pilotées.

Le vendredi 21 août 2020, un mois avant la Journée mondiale de la maladie d’Alzheimer, la Ligue Nationale Alzheimer Liga ASBL/vzw/VoG a chargé Philately & Stamps Printing de l’impression à édition limitée du timbre-poste «Le silence d’Alzheimer». C’est l’artiste Heike Sofia Villavicencio Rammeloo qui l’a conçu. Elle a choisi une image estompée et floue qui combine la photographie, la peinture et le dessin au crayon. Elle explique:

«J’ai tenté tout d’abord de m’approprier autant que possible la façon différente dont les patients perçoivent et ressentent le monde. Les deux personanges centraux à l’avant-plan représentent un homme âgé souffrant de la maladie, flanqué d’une silhouette blanche qu’on peut interpréter de différentes façons. Il peut aussi bien s’agir d’un petit-enfant rempli d’amour, d’un membre du personnel soignant ou d’un souvenir surgi du passé».

bpost

Sur le feuilet du timbre-poste, on peut y remarquer une fleur: le myosotis. Celui-ci n’a pas été choisi par hasard, car il signifie «ne m’oublie pas» en grec. cette fleur véhicule une symbolique double, jette un pont entre l’oubli et l’amour, et sourtout, elle est le symbole officiel de la maladie d’Alzheimer!

Les timbres-poste sont disposés sur le feuillet de manière assez chaotique pour représenter la vie qui perd de sa structure lorsque la maladie d’Alzheimer apparait. Lorsque vous retirez un timbre du feuillet, c’est un peu comme si vous perdiez la pièce d’un puzzle!

Sabine Henry, Présidente de la Ligue Alzheimer ASBL, tient le premier feuillet imprimé!

Nos actions autour du « silence d’Alzheimer » dans le cadre du mois mondial sur la maladie d’Alzheimer!

Le timbre-poste «le silence d’Alzheimer» est en vente depuis le 31 août 2020, mais seulement via l’eShop de bpost. Une autre manière de s’en procurer, et par la même occasion, de soutenir la Ligue Alzheimer ASBL est de devenir membre cotisant!

En effet, pour encourager la solidarité et entretenir le lien social avec ceux et celles concernés par Alzheimer ou une maladie apparentée, la Ligue Alzheimer ASBL offre un feuillet de dix timbres-poste aux 50 premières personnes qui s’inscrivent comme membres adhérents ou membres d’honneur pour la fin de l’année 2020 ou l’année 2021. Alors, n’attendez plus, cliquez ici pour vous inscrire comme membres cotisants!

Chaque jour, cinq belges ajoutent une bonne cause à leur testament!

Testament.be

Le dimanche 13 septembre, c’était la Journée internationale du testament. Les oeuvres caritatives se sont unies dans différents pays du monde afin d’attirer l’attention sur un sujet peu abordé dans les rédactions: reprendre une bonne oeuvre dans son testament. À l’occasion de cette journée, les personnes sont sensibilisées à la possibilité de soutenir le travail d’une organisation sans but lucratif via un legs.

Avec l’appui de Testament.be et de sa campagne (plus de 100 associations participantes), la Ligue Alzheimer ASBL a envoyé des cartes postales avec les premiers timbres «le silence d’Alzheimer» aux notaires de la région liégeoise! «Donner, c’est être utile», est l’idée à faire passer par le biais des notaires aux personnes qui viendraient les consulter pour rédiger leur testament.

Sources:

Philanews, le magazine des passionnés de timbres-poste – 3-2020 F – bpost

ADI, rapport mondial Alzheimer 2019