Tenneville devient Ville Amie Démence

Le 6 juin dernier, le CPAS et la commune de Tenneville (ville de presque 3000 habitants) ont officiellement signé la charte.

Des objectifs précis

Anne Laurent-Grégoire, Présidente du CPAS, a d’abord entamé les festivités par un discours dans lequel elle affirme les objectifs de cette signature : « Notre objectif est d’une part de diversifier et multiplier les initiatives et d’autre part d’entreprendre des actions concrètes à tous les niveaux. Notre première action sera ainsi de donner une information claire pour les différents niveaux d’âge, même dans les écoles primaire ». La signature s’est déroulée dans l’optique que toute personne peut être concernée, un jour ou l’autre, par la maladie d’Alzheimer (patient ou aidant). Tous les citoyens étaient donc concernés par cet événement.

Une conférence grand public

S’en est ensuite suivi une conférence sur la maladie d’Alzheimer, donnée par Madame Henry, présidente de la Ligue. Cette dernière a de cette façon expliqué la maladie d’Alzheimer à une vingtaine personnes présentes ! Après une présentation chiffrée de l’impact de la maladie sur la population mondiale, belge et wallonne, Madame Henry a brièvement définit la maladie, et décrit son évolution et ses symptômes au stade débutant. Elle a ensuite abordé les effets de la maladie sur la personne et son environnement (milieu, famille, soignant). La seconde partie de la conférence abordait en outre  les aspects de la communication : quel impact sur les relations ? Comment adapter sa communication et enfin, qui est l’aidant ?

Nos formations du second semestre

Envie de vous former en matière de démence ? D’approfondir vos connaissances ? Ou de devenir Référent-démence ? Nos formations du second semestre sont programmées ! Issue de notre catalogue, elles sont reconnues par la Région wallonne (et l’Inami, pour réadem), alors n’hésitez pas et inscrivez-vous !

Se former en matière de démence?

Formation RéADem : Formation référent-démence
    > 11 jours de 9 à 16 heures : 28 septembre ; 5 – 12 – 19 – 26 octobre ; 9 – 16 – 23 – 30 novembre ; 7 – 14 décembre 2017
    > Rue Lamir, 29-31 à 7000 Mons 
    > 500€ ou 66 chèques-formation
    > Inscription

FORMATION « Animation pour les personnes atteintes de démence »
    > 5 demi-journées de 13 à 16 heures : 12 septembre ; 3 octobre ; 14 novembre ;
      12 décembre 2017 ; 16 janvier 2018
    > Au Yumbo – Chaussée de Louvain, 495 à 5004 Namur
    > 150 euros ou 15 chèques-formation
    > Inscription

FORMATION « Sensibilisation à la pathologie démentielle en général et la maladie d’Alzheimer en particulier »
    > 1 journée de 9 à 16 heures : le 17 octobre 2017
    > Au Yumbo – Chaussée de Louvain, 495 à 5004 Namur
    > 60 euros ou 6 chèques-formation
    > Inscription

Formation « Les aides juridiques et financières adaptées à la pathologie démentielle en général et à la maladie d’Alzheimer en particulier »
    > 1 journée de 9 à 16 heures : le 26 septembre 2017
    > Au Yumbo – Chaussée de Louvain, 495 à 5004 Namur
    > 60 euros ou 6 chèques-formation
    > Inscription

CERCLE DES AIDANTS : Session de Mons
    > 6 modules : 28 septembre, 26 octobre, 30 novembre, 25 janvier, 22 février,  22 mars
    > De 19 à 21 heures
    > Salle des Mariages, Grand-Place,27 – 7000 Mons
    > Frais administratif de 15 euros
    > Inscription

Lesse et Lhomme et Condroz-Famenne signataires !

Le Protocole Disparition Seniors accroît encore son champ d’application avec l’adhésion des zones de police Lesse et Lhomme (Rochefort, Houyet) et Condroz-Famenne (Ciney, Hamois, Havelange, Somme-Leuze), ce 19 avril 2017

Les maisons de repos et les prestataires de service travaillant en relation avec les personnes concernées par la démence ont été invitées à adhérer au Protocole. Ils ont ainsi été sensibilisés à la problématique des disparitions et à la nécessité de mettre en place une méthodologie de collaboration afin d’augmenter au maximum les chances de retrouver la personne saine et sauve.

 

Envie d’en savoir plus sur le projet : https://alzheimer.be/nos-projets/protocole-disparition-seniors-au-domicile/ 

Visionnez l’interview de David Rimaux, Commissaire de police à la Cellule des Personnes Disparues de la Police Fédérale, ici